Il y a quelques années j’ai découvert la société OSH qui affirmait que l’on pouvait améliorer sensiblement la qualité “Audio” de ses machines en s’intéressant à la vapeur d’eau …!!!

Après une petite discussion  téléphonique, ils ont réussi à piquer ma curiosité et comme je suis toujours à la recherche du Graal … 🙂   je me suis déplacé pour les rencontrer.
J’ai été accueilli dans un atelier/bureau/auditorium il y avait Gérard Battais ingénieur en Electro-mécanique et Gérard Noël ingénieur Chimiste. Pendant 1/2 heure j’ai écouté leur discours comme quoi on étaient fait à 70% d’eau (90% pour le cerveau), et que il y avait des molécules d’eau dans l’air (vapeur d’eau) que ces molécules étaient polarisées et qu’elles étaient très sensibles aux champs électro-magnétiques.
Vu que nous sommes de plus en plus entouré d’ondes ces molécules subissent toutes ces excitations d’une manière totalement aléatoires. Elles sont “stressées” 🙂 Bref on a parlé des champs électromagnétiques en général dans les câbles électriques dans les écrans d’ordinateur … mais également le champ électromagnétique terrestre qui combinés avec des molécules H2O  dans l’air et parce qu’elles sont polarisées,  créent une force …  si vous vous souvenez de vos cours de secondes:
un courant qui se déplace dans un champs électromagnétique crée une force c’est la règle des 3 doigts. C’est le principe même du haut parleur: un courant dans une bobine le tout dans un aimant cela crée une force qui déplace la bobine donc le cône si ils sont solidaires …

L’Energie, ce n’est pas que des électrons!

Il existe une réalité scientifique historique très souvent ignorée par les électriciens mais qui a une importance cruciale pour la musicalité de votre système: Dans un câble électrique ou un champs electromagnétiquescomposant électronique, – les électrons circulent à l’intérieur du cuivre ou du composant mais – l’énergie électromagnétique associée circule dans les isolants et donc à l’extérieur  … donc dans l’air. Exemple schématique de présentation dans un câble

  • Pour mieux visualiser cet état de fait, il suffit de vous rappeler la fabrication d’un transformateur. Il possède un enroulement primaire et un enroulement secondaire. Entre les deux, il y a une isolation électrique parfaite et pourtant l’énergie passe à travers les isolants du primaire au secondaire…

Bref d’après eux cette histoire de molécules H2O polarisés pose des problèmes à différents endroits et de différentes manières. je suis rentré chez moi après ce beau discours avec 3 produits et j’ai testé immédiatement … Il m’a fallu 10 minutes pour me rendre compte qu’il se passait un truc différent et vraiment super intéressant ….. une sorte d’espace  3D et de limpidité  … vraiment pas un détail. Depuis, et avant qu’ils ferment leur boutique j’ai eu l’occasion de tester 80% de leurs produits qui m’ont tous laissé +ou- une impression assez magique. Finalement j’ai réussi à convaincre Gérard Battais à continuer à fabriquer quelques produits. C’est de l’artisanat mais les résultats sont complètement fous.

  • Polarisation d’une molécule et molécule polaire: Il est bien connu qu’une molécule est formée de noyaux positifs autour desquels gravitent des électrons. L’eau est une molécule polaire, c’est à dire que le centre de gravité des charges positives ne coïncide pas avec celui des charges négatives , la molécule possède alors un moment électrique permanent µ. La molécule est dite polaire… L’orientation des molécules étant absolument arbitraire lorsque celle ci ne sont pas soumises à l’action d’un champ… Sous l’effet de champs électromagnétiques elles se comportent comme autant de petits aimants qui s’orientent, s’agitent, entrent en résonance (fréquences correspondant aux micro-ondes), s’amalgament de façon chaotique, perturbent ainsi la propagation homogène des fronts d’ondes et provoquent par conséquent des distorsions plus ou moins aléatoires mais tout à fait audibles.
  • Les MIS 1 (Micro Inductions de Surface) sont des micro énergies électromagnétiques qui se trouvent sur toutes les surfaces de vos câbles, de vos électroniques aussi bien celles des composants comme celles des capots, également celles des membranes de vos haut parleurs et du coffret de l’enceinte… Elles recouvrent la totalité des surfaces de chacun des éléments de votre système audio. Pas besoin d’être branché, tous les objets qui vous entourent même inertes en sont recouverts (vos CD, les murs de votre salon, le sol… La nature de ces énergies MIS est intermédiaire entre l’électricité statique et l’électricité ordinaire, c’est à dire que ce sont des énergies capables de se déplacer mais lentement. Les énergies MIS se produisent par le principe suivant: Elles sont produites par des échanges d’énergies vibratoires entre la surface solide d’un objet (câble, membrane de haut parleur, composants électroniques …) et l’air qui l’entoure.
  • Les micro inductions énergétiques M.I.S. traversent les isolants et exercent un pouvoir de modulation de la vapeur d’eau dans l’air. Elles modifient la capacité à vibrer de votre acoustique sur plusieurs mètres de distance autour des câbles et des composants, c’est à dire, bien au delà du conducteur. Puisque cette modulation de l’air n’a rien à voir avec la musique que vous souhaitez écouter, il y a donc un effet perturbant très significatif à l’écoute.

Dans ce mécanisme d’échange, l’énergie vibratoire de la vapeur d’eau présente toujours dans l’air est une des clés majeure. Caractéristiques des ondes électromagnétiques Nous pouvons définir toute onde électromagnétique comme étant l’oscillation, sur deux plans perpendiculaires, d’un champ électrique et d’un champ magnétique qui se propagent ensembles à la vitesse dite de la lumière (dans le vide). Elles n’ont pas de support matériel – elles se propagent donc en l’absence de matière.