Un blog pour les sonorisateurs pleins d'espoirs …

fader-master

C’est une règle que je me suis fixé depuis  quelques années :

Toujours placer le master à 0. Sur les consoles analogique ça a du sens puisque le principe  est de ne pas surcharger le bus de sortie pour finalement faire une atténuation de 10 ou 15db  … .

L’expérience est simple à faire,  une source de musique, les tranches à -20 et le master à 0 puis le contraire les faders à 0 et le master à -20. Résultat: le son semble être plus ample avec le master à 0

Par curiosité j’ai voulu vérifier comment réagissait une console numérique. Et là surprise … le problème existe toujours, pour d’autres raisons bien évidemment mais il persiste notamment sur certaines consoles Yamaha.

Alors bien súr je n’ai pas testé toute les consoles et cela reste à faire au cas par cas.

L’idéal lorsque l’on se promène avec une console numérique calée, c’est d’avoir un compresseur ou atténuateur analogique cablé en série sur la sortie LR de votre console car il est parfois compliqué de garder le master a 0, c’est aussi pour cela que je fais sur les consoles numériques un DCA master (tout sauf la voix lead voir la Basse et le Kick …).

Mon expérience m’a conduit à penser qu’il n’est pas nécessaire de rentrer trop fort dans les tranches sous prétexte d’utiliser au mieux les 24bits.

Si en théorie cela parait logique, en pratique les sources ne nécessitent pas forcément les 24bits de dynamique loin de là … et utiliser le préampli des consoles d’une manière excessive n’est pas à priori une bonne idée d’un point de vue strictement sonore.

Bien sur il faut tout de même moduler suffisemment, au moins pour une histoire de rapport signal/bruit.

Méfiez vous également des sorties Matrix sur les consoles. Tout dernièrement je me suis rendu compte que cela était vrai sur les PM5D.

 

Puisque j’y suis, un autre exemple de piège qui prouve une fois de plus qu’il faut se méfier de tout:

Les sorties matrices sont de qualités inférieures aux sorties master sur les consoles analogiques  … pour la petite histoire j’ai été ingénieur système sur une grosse tournée en Angleterre ou le mixeur utilisait les sorties matrices comme sorties master de sa console ” depuis plus de 10 ans m’avait-il dit..” jusqu’au jour ou en pleine tournée ils sont tombés en panne et il a fallu utiliser la sortie stéréo ….j’étais présent lorsqu’il a permuté les sorties …. Je n’ai pas osé croisé sont regard tellement la différence était flagrante !..

Donc sur les consoles analogiques cela reste éventuellement logique, car la qualité coute cher et les fabricant soigne surtout les sorties stéréo …  mais je me suis aperçu que cela était parfois également  vrai sur les consoles numériques. L’exemple que j’ai en tête c’est la Pm1d. Sur cette console il vaut mieux utiliser le master que la sortie matrice. Et pourtant me direz vous ce sont les mêmes sorties physiques !!… Et bien oui, si sur les consoles analogiques on peut accuser l’électronique sur les consoles numérique c’est une histoire de Soft  …

Tout écouter …. Et surtout comparer !!

Laisser un commentaire